J'ai la douceur du peuple au fond du crâne

  • /images/2018-2019/jailadouceur2.jpg

Représentations

JEUDI 7 FEVRIER • 14H

Informations

  • TARIFS :
    Plein : 7€
    Réduit : 5€
    Une place accompagnateur offerte pour 10 élèves

    Res : 01 69 09 05 06
  • DURÉE :
    1h25min

Partager


J'ai la douceur du peuple au fond du crâne

JEUDI 7 FEVRIER • 14H


PAR LA COMPAGNIE NOVA [Dès 14 ans / Lycée]


La suite de "Nous sommes de ceux qui disent non à l’ombre".
Le second volet d'une investigation théâtrale sur les écritures et les poétiques de la décolonisation pour penser nos identités françaises et les oublis de sa mémoire.
Dans ce second volet, nous écrivons une traversée des mémoires, des littératures et des résistances de l’Algérie coloniale à la France d’aujourd’hui, pour dessiner un des visages de la nation française dans laquelle nous avons grandi, faite d’exils, de métissages, d’imaginaires et de violences tues. Nous partons des silences et des amnésies entourant la guerre d’Algérie qui jonchent chaque famille à quelques exceptions près : enfants issus de l’immigration algérienne, petits-enfants de soldats du contingent, appelés ou militaires de métiers, anciens membres de l’OAS, enfants du FLN, fils ou filles de harkis, petits-enfants de pieds-noirs… L’écriture, mêlant témoignages passés et présents, l’intime à la grande histoire, est un réveil des mémoires pour définir nos identités.

Distribution

Auteurs : Kateb Yacine, Kamel Daoud, Albert Camus, Edouard Glissant, Jérôme Lindon, Alice Carré, Margaux Eskenazi
Conception et écriture : Alice Carré et Margaux Eskenazi
Mise en scène : Margaux Eskenazi

Avec : Armelle Abibou,
Elissa Alloula,
Yannick Morzelle,
Maleck Lamraoui,
Raphael Naasz,
Christophe Ntakabanyura
et Eva Rami